La justice italienne a extradé un terroriste algérien vers son pays d’origine, lequel avait émis quatre mandats d’arrêt internationaux contre lui après sa condamnation à la prison à vie pour appartenance à Daech*, a indiqué le journal Il Fatto Quotidiano.

L’Italie a procédé à l’expulsion d’un terroriste algérien affilié à Daech* et condamné à la perpétuité dans son pays d’origine, a rapporté le quotidien Il Fatto Quotidiano.

Le mis en cause, âgé de 28 ans, faisait l’objet de quatre mandats d’arrêt internationaux émis par les autorités judiciaires algériennes. Il avait été condamné par contumace le 31 mars 2016 à la prison à vie pour son implication dans l’organisation terroriste Daech*. Il avait également fait l’objet d’une condamnation par le tribunal de Boumerdès dans des affaires d’extorsion de fonds commises entre 2010 et 2016.Il Fatto Quotidiano a précisé que le terroriste avait été arrêté en novembre 2018 à Rome, au bureau de l’immigration, où il s’était rendu pour obtenir des informations sur sa demande d’asile politique.

Lors de son incarcération à la prison de Regina Cœli de Rome, le prévenu avait tenté d’échapper à la procédure, introduisant plusieurs fois des recours.En juillet 2019, le ministre italien de la Justice a finalement signé le décret de son expulsion, suite à la confirmation de la décision de son extradition par la cour de cassation.

Ainsi, le lundi 23 septembre, il a été remis à l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) qui l’a mis dans un avion à destination d’Alger.

* Organisation terroriste interdite en Russie

Etiquette: ;