Un «drone turc» a été détruit lors de frappes effectuées par l’Armée nationale libyenne contre l’aéroport de Mitiga à Tripoli, ont annoncé les troupes fidèles au maréchal Khalifa Haftar.

L’Armée nationale libyenne (ANL) a annoncé jeudi 26 septembre avoir détruit un «drone turc» à l’aéroport de Mitiga à Tripoli.

«Les forces aériennes de l’ANL ont mené des frappes contre la base aérienne de Mitiga, détruisant un drone turc dans la partie militaire de la base ainsi que des entrepôts et des positions de tir», a déclaré le service de presse de l’armée dans un communiqué publié sur Facebook.

Offensive contre Tripoli

Début avril, le commandant en chef de l’ANL, Khalifa Haftar, a ordonné à ses forces de lancer une offensive contre Tripoli, siège du gouvernement dirigé par Fayez el-Sarraj et reconnu par la communauté internationale. Il a également accusé la Turquie de soutenir ses rivaux loyaux au Gouvernement d’union nationale (GNA).La Libye est plongée dans le chaos depuis le renversement du gouvernement et le meurtre de Mouammar Kadhafi en 2011. Le pays est divisé entre plusieurs entités rivales, avec notamment la présence à Tripoli du gouvernement d’union nationale de Fayez el-Sarraj, soutenu par l’Onu et l’UE, et dans l’est, d’un parlement élu par le peuple et appuyé par l’Armée nationale libyenne du maréchal Haftar.

Etiquette: ; ; ; ;