Le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed bin Salman Al Saud a reconnu être responsable de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à Istanbul, ce que indique l’annonce du documentaire, publiée le 26 septembre sur le site Web du service de radiodiffusion américain (PBS).

Le film, tourné par le journaliste Martin Smith, sera diffusé le 1er octobre. Le prince héritier y dit que l’incident du meurtre s’est produit « pendant son quart de travail », c’est-à-dire lorsqu’il était au service.

«J’assume toute la responsabilité», a déclaré le prince.

Selon le prince, il n’était pas au courant du meurtre. Mohammed bin Salman Al Saud a rappelé que le royaume comptait 20 millions d’habitants et 3 millions de fonctionnaires, et qu’il était impossible de connaître les actions de chacun d’eux.

Il a également expliqué que les participants à l’assassinat du journaliste avaient pris l’avion de la flotte royale, pour se rendre de Riyad à Istanbul, car ils ont un tel droit en vertu de leurs fonctions officielles.

DOSSIER : Assassinat de  Jamal Khashoggi

Etiquette: ; ; ; ;