Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo montrant le premier vol du drone Okhotnik aux côtés d’un chasseur Sukhoi Su-57, dont il élargit le champ opérationnel.

Le drone d’attaque russe dernier cri Okhotnik («chasseur») a effectué son premier vol en compagnie d’un chasseur de cinquième génération Sukhoi Su-57, rapporte le ministère russe de la Défense.

Selon le service de presse ministériel, le vol s’est déroulé en mode automatique et a duré plus d’une demi-heure. Le drone élargit le champ opérationnel du chasseur et lui permet de frapper l’ennemi sans pénétrer dans sa zone de défense aérienne.

Développé par le bureau de construction Sukhoi, l’Okhotnik est censé devenir le premier drone d’attaque lourd au sein des forces armées russes. L’engin est fabriqué de matériaux spéciaux qui le rendent pratiquement invisible pour les outils de détection radar.L’Okhotnik est doté d’un turboréacteur de la série AL-31 et est équipé d’appareils de reconnaissance électronique et radiotechnique. Sa masse maximale au décollage atteint 20 tonnes.

Le premier vol du nouveau drone a eu lieu le 3 août et a duré plus de 20 minutes. Le drone commandé par un opérateur a alors plusieurs fois survolé l’aérodrome à une altitude d’environ 600 mètres avant de se poser avec succès.

Etiquette: ; ; ;