Le ministère russe de la Défense a indiqué que les systèmes de défense antiaériens dans la base de Hmeimim dans la banlieue de Lattaquié avaient détruit durant les deux dernières années plus de 100 drones qui avaient tenté d’attaquer l’aéroport.

Dans un point de presse qu’il a tenu aujourd’hui, le porte-parole officiel du ministère, le général Igor Konachenkov, a souligné la destruction de 118 drones des groupes terroristes pendant les deux dernières années, dont 58 au début de l’année en cours.

« Le dernier raid sur la base aérienne était le 3 du mois en cours, où deux drones ont attaqué la base de deux directions différentes, dont l’une de la mer, ce qui montre probablement que le drone a été lancé d’un navire », a-t-il dit.

Konachenkov a ajouté que les systèmes de défense antiaériens abattent régulièrement des attaques aux roquettes, faisant allusion à la destruction de 27 roquettes lancées par les groupes terroristes qui se déploient dans la zone de désescalade à Idleb.