Des explosions se sont produites samedi 28 septembre dans les villes de Kaboul, Ghazni, Jalalabad et Kandahar, une heure après l’ouverture des bureaux de vote en Afghanistan où les électeurs doivent choisir leur futur président.

A Kandahar, dans le sud du pays, trois personnes ont été blessées dans l’explosion à l’intérieur d’un bureau de vote, a déclaré un porte-parole du gouverneur de la province. L’hôpital évoque une quinzaine de blessés.

Les talibans ont revendiqué les attaques à Ghazni, à Kaboul et dans plusieurs autres régions où les explosions n’ont pas été immédiatement confirmées par les autorités.

Plus de 100.000 soldats et policiers ont été déployés pour protéger les bureaux de vote avant l’élection présidentielle de samedi que les taliban menacent de perturber par des attentats suicides et des tirs de roquettes.

Etiquette: ; ; ;