Alors que les partisans de Julian Assange préparent des manifestations dans différents pays en sa faveur, la santé du fondateur de WikiLeaks, qui reste toujours complétement isolé en prison, se dégrade, selon son avocat Carlos Poveda.

Julian Assange reste complètement isolé et a des problèmes de santé, a annoncé son avocat, Carlos Poveda.

«Il est isolé 23 heures sur 24 et dispose d’une heure seulement pour des relations interpersonnelles. La situation est très compliquée, il a perdu du poids et est complètement isolé du monde extérieur ce qui exerce un impact négatif sur sa santé», a-t-il raconté.

Manifestations en soutien

Entre-temps, le site WikiLeaks a annoncé via Twitter que des manifestations en soutien à Julian Assange auraient lieu samedi 28 septembre dans différentes villes du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni et d’Australie.

«Demain (28 septembre), des manifestations mondiales en faveur de Julian Assange dans plusieurs villes du globe», a communiqué le site.

WikiLeaks précise que ces manifestations contre l’extradition d’Assange se tiendront près de la prison de Belmarsh à Londres où il est incarcéré, ainsi qu’à Toronto, Denver, New York, San Francisco, Sydney, Brisbane et Melbourne.

En prison depuis avril

L’Australien Julian Assange, 48 ans, a été incarcéré à la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres depuis son arrestation le 11 avril à l’ambassade d’Équateur. Il avait passé sept ans dans cette mission diplomatique par crainte d’être extradé vers les États-Unis où il risque 175 ans de prison pour diffusion d’informations secrètes. En mai, M.Assange a été condamné à près d’un an de prison par la justice britannique pour violation des termes de sa liberté conditionnelle.

Etiquette: ; ;