Le groupe Kalachnikov a mis en ligne une vidéo d’un «test extrême» de son fusil d’assaut AK-74M, lequel avait pour but de mettre à l’épreuve la fiabilité de ce modèle en mode tir par rafales.

Le groupe Kalachnikov a mené et filmé un test de son fusil d’assaut AK-74M. Celui-ci, intitulé «Comment détruire une kalachnikov», visait à établir combien de balles l’arme pouvait tirer sans discontinuité avant de devenir inutilisable.

La vidéo a été mise en ligne sur la chaîne YouTube de l’entreprise.

26 chargeurs de 30 balles chacun ont été utilisés. De plus, l’arme testée a été fabriquée en 2014, ce qui suppose une certaine usure. Le spécialiste a tiré de manière ininterrompue en remplaçant les chargeurs jusqu’à ce que l’AK-74M ne soit plus bonne à rien.Après 587 tirs, le canon s’est fissuré dans la zone supérieure du garde-main. Après que l’arme s’est refroidie, il a été découvert que le garde-main mais aussi le tube en polyamide avaient fondu, que le canon s’était déformé et qu’une douille était restée coincée dans la chambre. 

Etiquette: ; ;