L’émissaire de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, a réaffirmé l’importance du règlement politique de la crise en Syrie, tout en respectant sa souveraineté et son intégrité territoriale.

Dans un entretien qu’il a accordé à l’agence de presse iranienne IRNA à New York,  Pedersen a fait noter: “J’ai tellement confirmé dans mes rapports soumis au Conseil de sécurité que le point de départ doit être le respect de la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie”.

Il a ajouté que c’est la seule solution qui mettra fin à la crise.

Etiquette: ; ;