Le chef de la diplomaite cubaine, Bruno Rodriguez, a réaffirmé le soutien de son pays au règlement pacifique de la crise en Syrie sans aucune intervention étrangère et au respect total de sa souveraineté et son intégrité territoriale.

Dans une allocution qu’il a prononcée devant la 74e session de l’Assemblée générale de l’ONU, Rodriguez a fait savoir que Cuba rejette toute intervention étrangère directe ou indirecte en Syrie sans l’admission de son autorité légitime.