Un navire de la marine nationale colombienne a ramené sur la terre ferme des naufragés restés à flot pendant au moins trois heures en s’accrochant à des colis noirs au large de la ville de Tumaco, dans le sud-ouest du pays. Il s’agissait en réalité de trafiquants de drogue dont les colis contenaient 1,2 tonne de cocaïne, indique le Daily Mail.

Des trafiquants de drogue naufragés au large des côtes de la Colombie sont restés à flot grâce à des sacs étanches contenant 1,2 tonne de cocaïne, rapporte le Daily Mail.

Un navire de la marine nationale colombienne a trouvé trois hommes à 55 kilomètres de la ville de Tumaco. Selon les naufragés, une grande vague avait renversé leur bateau. Ils ont ainsi passé au moins trois heures dans l’océan Pacifique, s’accrochant à des colis noirs contenant l’objet de leur trafic.

Les trafiquants ont été ramenés sur la terre ferme et ont bénéficié d’une assistance médicale. La police a inspecté les nombreux colis, pour y découvrir un total d’1,2 tonne de cocaïne. Les hommes ont été immédiatement interpellés et placés en détention. Selon la presse locale, ils sont soupçonnés de trafic, fabrication et manutention de stupéfiants. Pour le moment, on ignore si des charges ont été officiellement retenues contre eux.L’un des trafiquants à bord du navire coulé a disparu sans laisser de trace. Il est activement recherché par la marine.

Etiquette: ; ;