La soi-disqnts milice des «FDS», soutenue par les forces d’occupation américaines, a enlevé un certain nombre de civils, au moment où les protestations populaires rejetant les pratiques de cette milice contre les habitants se poursuivent.

Des sources civiles ont indiqué que la milice des « FDS » avaient lancé ces dernières heures des campagnes de perquisition dans un certain nombre de zones dans la région syrienne, Jazira, et dans la banlieue nord d’Alep et enlevé un homme et une femme au centre-ville de Manbej dans la banlieue nord-est d’Alep et d’autres personnes dans la ville de Qamechli dans la banlieue nord-est de Hassaké pour « recrutement obligatoire » dans leurs rangs.

En outre, la milice des « FDS », soutenue par l’occupant américain, a déplacé les habitants de leurs maisons sous des prétextes injustes en faisant sortir 10 familles des habitants de Deir Ezzor de la ville de Tell Abyadh dans la banlieue nord de Raqqa vers le camp de la localité d’Ain Issa dans la même banlieue sous prétexte qu’ils ne disposent pas de papiers de garant.

Ripostant à ces pratiques, les protestations populaires se sont poursuivies dans plusieurs zones dans la région syrienne, Jazira.

Les habitants du village Saouda dans la banlieue nord-ouest de Deir Ezzor se sont manifestés aujourd’hui contre la milice des « FDS » à cause de la détérioration de la situation sécuritaire et des conditions de vie dans la zone et contre les actes de pillage que la milice perpètre.

Etiquette: ;