Des dizaines de milliers de manifestants pro-démocratie hongkongais sont descendus dans la rue, mardi 1er octobre, répondant à l’appel pour une « journée de chagrin » visant à perturber les célébrations du 70ème anniversaire de la fondation de la Chine populaire.

Un manifestant hongkongais a été touché à la poitrine par un tir à balle réelle de la police lors de nouveaux affrontements avec les forces de l’ordre, a indiqué à l’AFP une source policière.

« Un policier a tiré avec son arme à feu après avoir été attaqué et un manifestant a été touché à la poitrine aujourd’hui dans le quartier de Tsuen Wan », a indiqué la source sous couvert de l’anonymat. Le manifestant blessé a reçu de premiers soins sur place avant d’être évacué vers un hôpital.

Etiquette: ; ; ;