Un homme a été arrêté ce mardi après s’être recouvert d’un liquide apparemment inflammable près du Parlement britannique à Londres, sans y mettre le feu, a indiqué la police.

L’homme avait un briquet mais ne s’est pas immolé et n’a pas été blessé, a précisé la police. Les secours l’ont aspergé à l’aide d’un extincteur.

L’homme a été arrêté et transporté dans un hôpital pour y être examiné. «Un homme juste à côté de moi semble s’être versé (ce qui sent comme) de l’essence sur lui», a décrit le député Huw Merriman sur Twitter, saluant la réponse «incroyablement courageuse de la police» qui lui est venue en aide.

Cet incident est survenu dans un contexte particulièrement tendu sur la question du Brexit, pour lequel les Britanniques ont voté à 52 % lors d’un référendum en juin 2016 mais qui continue de profondément diviser l’opinion et la classe politique. Les députés débattent actuellement du Brexit au parlement, à 30 jours de l’échéance prévue du divorce avec l’Union européenne.

Etiquette: ; ;