Des centaines de hongkongais se sont rassemblés mercredi matin pour manifester devant l’école du jeune manifestant de 18 ans blessé la veille par un tir à balle réelle de la police.

Réunis devant l’école de Tsang Chi-kin, des centaines de Hongkongais sont venus manifester mercredi 2 octobre, alors que ce jeune manifestant de 18 ans a été blessé la veille par un tir à balle réelle de la police, lors d’affrontements d’une violence sans précédent depuis le début de la contestation.

La jeune victime a été blessée dans le quartier de Tsuen Wan, à environ 10 kilomètres du centre-ville, par un policier qui lui a tiré dessus à bout portant au niveau du torse alors que son unité avait été attaquée par des protestataires armés de parapluies et de bâtons.

Etiquette: ; ;