Le premier ministre britannique Boris Johnson fera mercredi une «offre finale» à l’Union européenne en vue de la conclusion d’un nouvel accord de Brexit «juste et raisonnable», ont annoncé ses services mardi soir.

«Si Bruxelles ne noue pas le dialogue sur cette offre, alors ce gouvernement cessera de négocier jusqu’à ce que nous ayons quitté l’UE», ont-ils indiqué dans un communiqué, précisant que le chef de gouvernement dévoilerait ses propositions formelles dans son discours de clôture du congrès conservateur à Manchester (nord-ouest de l’Angleterre).

Etiquette: ; ; ;