Alors que les policiers se mobilisent ce mardi 2 octobre pour une «marche de la colère», une majorité de Français partagent leur sentiment d’abandon par les autorités, mais jugent les forces de l’ordre plutôt «insuffisamment formées», selon un récent sondage.

Plus de la moitié des Français (56%) estiment que les policiers ne sont pas assez soutenus par le gouvernement, révèle un sondage YouGov réalisé pour Le HuffPost et publié ce mercredi 2 octobre, jour d’une mobilisation des forces de l’ordre à Paris.

Pour 62% des sondés, la profession de policier bénéficie d’une bonne image, 71% affirmant pourtant n’avoir pas entendu parler de la mobilisation prévue ce mercredi. 64% des personnes interrogées affichent leur soutien à la manifestation. Parmi ces derniers dominent les sympathisants des partis institutionnels ou «de l’ordre», comme le Parti socialiste (67%), La République en marche (75%), Les Républicains (78%) ou encore le Rassemblement national (71%).À l’inverse, les sympathisants de La France insoumise, dont le chef de file Jean-Luc Mélenchon a déclenché la semaine dernière une polémique en dénonçant des policiers «barbares», sont seulement 38% à soutenir cette manifestation.

Les policiers «insuffisamment formés»

Malgré ce soutien, les Français sont plutôt critiques envers les violences policières. Interrogés sur leur perception de l’usage de la force par la police, 39% des sondés le jugent «disproportionné», 36% l’estime adapté et seuls 16% «insuffisant».Une grande majorité des sondés pointent du doigt le système. Pour 62% d’entre eux, les policiers sont insuffisamment formés et accompagnés pour assumer correctement leurs missions.

«Marche de la colère»

À l’appel d’une large intersyndicale, les policiers vont battre le pavé ce mercredi 2 octobre à Paris pour une «marche de la colère» sur fond de malaise de l’institution, de hausse des suicides et de réforme des retraites. Les organisations syndicales qui ont réussi l’union sacrée de tous corps et tous grades confondus, espèrent une mobilisation exceptionnelle de 15.000 à 20.000 manifestants.

Le sondage a été réalisé en ligne du 30 septembre au 1er octobre auprès d’un échantillon de 1.009 Français âgés de 18 ans et plus.

Etiquette: ; ; ;