Des rassemblements massifs contre le règlement pacifique du conflit dans le Donbass se sont tenus à travers l’Ukraine.

Dans la nuit du 1er au 2 octobre, des manifestants se sont rassemblés devant les bâtiments administratifs du SBU (service de sécurité) et d’autres organes de l’Etat avec la demande « de fournir le texte signé par le groupe de contact à Minsk ».

Selon les nationalistes réunis lors de rassemblements nocturnes, la signature de tout traité sur le règlement pacifique du conflit et la cessation des effusions de sang est un acte de capitulation et une manifestation de faiblesse.

Etiquette: ; ; ;