Un ensemble de plus de 80 objets nazis découverts chez un collectionneur en 2017 à Buenos Aires ont été remis au Musée de l’Holocauste d’Argentine où il feront partie de la collection permanente, a annoncé jeudi l’institution.

Ces objets, sculptures et pièces artisanales venant d’Allemagne pour la plupart, avait été saisis en juin 2017 dans la banlieue nord de Buenos Aires. Ils seront exposés dans le musée à partir du 1er décembre, date de la réouverture du musée après un chantier de rénovation.

Parmi les objets figurent notamment un profil en relief d’Adolf Hitler, une loupe qui pourrait avoir appartenu au führer, un aigle impérial du troisième Reich.

Les objets avaient été découverts lors d’une perquisition dans la maison d’un collectionneur, dans le cadre d’une enquête sur un trafic présumé d’art chinois.

Etiquette: ; ; ;