Pensant se trouver dans son propre domicile, une policière a pris son voisin pour un cambrioleur avant de l’abattre. Un an après les faits, elle a été condamnée mercredi 2 octobre à dix ans de prison.

La justice américaine a condamné mercredi 2 octobre l’ex-policière blanche Amber Guyger à dix ans de prison pour le meurtre de son voisin noir. Elle l’avait abattu chez lui en le confondant, selon elle, avec un cambrioleur, relatent plusieurs médias américains.

Les faits se sont déroulés en septembre 2018 au Texas. Amber Guyger, qui venait de terminer son service et portait encore son uniforme, est entrée dans un appartement situé à l’étage au-dessus du sien.

Dans la pénombre, pensant avoir affaire à un intrus, elle a ouvert le feu sur un jeune homme de 26 ans assis sur son canapé et qui n’était pas armé.Lors du procès, la policière a affirmé avoir commis une «erreur tragique» de jugement due à une longue journée de travail, affirmant avoir tiré par «peur de mourir».

À l’audience, après que la sentence a été annoncée, le frère de la victime a déclaré avoir pardonné l’ex-policière avant de l’enlacer.

Etiquette: ; ; ;