La Corée du Nord a testé mercredi avec succès un « nouveau type » de missile balistique tiré à partir d’un sous-marin, a rapporté jeudi l’agence officielle de presse nord-coréenne KCNA, alors que Pyongyang a annoncé des discussions de travail samedi sur le nucléaire avec Washington.

KCNA a identifié ce missile comme étant un Pukguksong 3, c’est-à-dire un missile mer-sol balistique (SLBM), comme le présumait l’état-major sud-coréen. Le leader nord-coréen Kim Jong Un a adressé ses « chaleureuses félicitations » aux unités de recherche impliquées dans ce tir, qui n’a eu « aucun impact néfaste sur la sécurité des pays voisins », selon KCNA. Selon Tokyo, une partie du missile est tombée dans la Zone économique exclusive (ZEE) du Japon, un espace maritime situé entre les eaux territoriales et internationales

Etiquette: ;