«La Russie se prépare à la troisième vague de digitalisation pour répondre aux défis de demain», a déclaré Dmitri Peskov, conseiller du Kremlin en économie digitale ce jeudi 3 octobre aux Échos.

La Russie est en phase de modernisation de son économie, qui subit de grands changements ces dernières années avec l’évolution du numérique. Le pays se prépare déjà à une troisième vague de digitalisation, a raconté Dmitri Peskov, conseiller auprès du Président de la Fédération de Russie sur les questions de développement numérique et technologique, au quotidien français Les Échos le 3 octobre.

«La première vague de digitalisation a touché les secteurs brassant beaucoup de données: banques, télécommunications, logistiques et administrations», explique celui qui a récemment ouvert l’université 20.35 à Moscou, qui vise à former des jeunes professionnels à l’économie digitale. La deuxième vague a touché les industries. «Nos monopoles du pétrole et du gaz utilisent maintenant les bénéfices de la digitalisation pour accroître l’efficacité de leurs productions. L’intelligence artificielle de la gestion des flux pétroliers chez Gazprom Neft n’a rien à envier à ce qui se fait chez les Occidentaux», a-t-il affirmé.

«La Russie se prépare désormais à la troisième vague de digitalisation pour répondre aux futurs défis, notamment climatiques. C’est le travail d’établissements comme mon université 20.35 ou l’école 42 en France. Des synergies sont possibles entre nos deux pays. Nous étudions le campus parisien Station F et envisageons un partenariat pour répéter ce modèle à Moscou», selon Peskov.

Etiquette: ; ;