Au lendemain de l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris, le préfet Didier Lallement a apporté plusieurs éclairages, vendredi 4 octobre, sur les circonstances de l’attaque meurtrière lors de laquelle quatre personnes ont été tuées.

« Notre lucidité de policier nous amène à n’exclure strictement aucune hypothèse à ce stade », a déclaré le préfet de police, alors que l’enquête ouverte par le parquet de Paris n’a pour l’heure pas retenu de qualification terroriste. « Nous avons été touchés au cœur, mais nous sommes toujours debout », a également déclaré Didier Lallement.

Etiquette: ; ;