Un adolescent a violemment frappé son professeur de sport dans un lycée de Sarcelles. Cinq semaines d’ITT ont été délivrées à ce dernier, qui souffrirait d’une fracture de la main, ses collègues ayant pour leur part refusé de faire classe.

Des images diffusées sur Internet montrent un adolescent frapper violemment son professeur de sport dans un couloir du lycée de La Tourelle, à Sarcelles. L’adulte semble essayer d’immobiliser le jeune. Des élèves ont filmé cette scène, survenue le 30 septembre, sans intervenir.

​Le lycéen de 19 ans a été placé en garde à vue le 3 octobre. L’enseignant est en arrêt maladie pour cinq semaines, précise Le Parisien. Il souffrirait d’une fracture de la main.

Les professeurs et les parents d’élèves disent n’avoir «jamais vu une telle violence», note Le Parisien. Ils craignent aujourd’hui pour la sécurité de leurs enfants, ajoute France Info.

Une demande qui lui a déplu

Le professeur aurait ordonné à son élève d’ôter sa casquette, ce qui ne lui aurait pas plu et aurait conduit à une telle réaction. Une enquête interne devra entre autres déterminer si le professeur n’a pas, à un moment, riposté aux coups qu’il a reçus.Les professeurs du lycée, qui compte 1.300 élèves, ont exercé jeudi, trois jours après l’agression, leur droit de retrait. Dès le matin, ils ont refusé de faire classe. «Cela a été l’élément déclencheur de notre action. Mais les problèmes sont plus larges, plus profonds», explique l’un d’eux, cité par Le Parisien. Ils dénoncent un manque de moyens «humains et matériels».

Etiquette: ; ; ;