Aurore Bergé, porte-parole du parti LREM, a obtenu 6.000 euros pour avoir assisté aux réunions du conseil communautaire de Saint-Quentin alors qu’elle ne s’y est rendu que deux fois depuis son élection en 2017, selon les récentes révélations du Canard enchaîné.

Depuis son élection au palais Bourbon en juin 2017, la députée et porte-parole du parti présidentiel LREM, Aurore Bergé, n’a siégé au conseil communautaire de Saint-Quentin que deux fois, mais a toutefois bénéficié de 6.067 euros d’indemnités, révèle Le Canard enchaîné dans son édition du 2 octobre.

Ainsi, comme le précise le palmipède, «depuis […] juin 2017, Aurore Bergé ne s’est rendu qu’à deux séances – sur 19 ! – du conseil communautaire de Saint-Quentin».

Et de poursuivre que vu la fréquence de ses visites et la somme totale reçue, le coût d’une seule séance peut être évalué à 3.033.50 euros.

Mme Bergé a de nombreuses fonctions: outre celle de conseillère communautaire à Saint-Quentin-en-Yvelines, elle est aussi députée des Yvelines en mission auprès du ministère de la Culture et la conseillère municipale de Magny-les-Hameux, dans le même département.

Etiquette: ; ; ;