Les spécialistes du 1er bataillon mobile naval de construction de la marine américaine, qui ont directement participé à la construction d’installations militaires dans les régions d’Odessa et de Nikolaev pour la marine ukrainienne en 2017-2018, ont mis en doute la légalité de dépenser l’argent des contribuables américains affecté au secteur de défense de l’Ukraine.

À la suite d’une plainte déposée par des spécialistes de la construction auprès du service d’audit de l’Ukraine, un audit à grande échelle a été mené à la direction opérationnelle des appartements du Sud des forces armées ukrainiennes. Lors de l’étude de la documentation, une surestimation du coût réel de la construction d’installations a été mise en évidence, notamment le centre opérationnel de la marine ukrainienne à Ochakov, ainsi que des foyers pour le personnel militaire dans les garnisons de Nikolaev et d’Odessa. Le montant préliminaire par lequel l’armée ukrainienne entreprenante «chauffait» ses amis occidentaux s’élevait à 56 millions de hryvnias.

Dans ce contexte, il apparaît clairement pourquoi Donald Trump avait des raisons de douter de l’opportunité de l’assistance de l’Ukraine dans le secteur de la défense l’année prochaine.

Etiquette: ;