Le président du Sénat, Gérard Larcher, a dissipé les doutes concernant sa prétendue intention d’être candidat à la présidentielle, évoquée dans son livre Contre-pouvoir.

Invité de RTL dans la matinée du 7 octobre, Gérard Larcher a mis les points sur les i quant à ses possibles projets de se présenter à la présidentielle, ce qui est dévoilé dans son livre Contre-pouvoir paru le 4 octobre, selon des médias.

«Je ne suis pas candidat à l’élection présidentielle de 2022», a martelé le numéro 2 de l’État.

«Si les événements et les circonstances politiques le décidaient, j’assumerais. Mais ce n’est pas le rêve de ma vie. Mon premier engagement, c’est le Sénat», a par ailleurs écrit M.Larcher dans son ouvrage.

Interrogé quant à ses propos, il s’est référé à son obligation en tant que président du Sénat d’assurer l’intérim:

«C’est l’article 7, alinéa 4 de la Constitution. C’est le rôle du président du Sénat d’assumer l’intérim. Point à la ligne.»

Quant à cette éventualité, le numéro 2 de l’État assure ne pas même y avoir songé:

«La seule chose à laquelle je pense, c’est d’achever ma tâche comme président du Sénat.»

Etiquette: ; ; ;