L’enquête a tracé quatre versions de la chute de l’avion ukrainien AN-12.

Le crash de l’avion AN-12 n’a pas eu lieu faure de manque de carburant, ni à cause de la congestion. C’est cette conclusion qu’ont faite les enquêteurs qui travaillent dans le cade de la catastrophe.

Par contre, quatre autre versions en ont été présentées : faure du pilote, faute du poste de contrôle et de commandes, dysfonctionnement technique de l’aéronef et, enfin, conditions météorologiques défavorables.

Les enqupeteurs ont établi que l’avion transportait des pièces détachées aux voitures, ayant la capacité de charge de 20 tonnes. Cependant, selon l’enquête judiciaire, le poids total des cargaisons ne faisait que 10 tonnes, soit deux fois moins de la capacité possible.

 

Etiquette: ; ;