Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est déclaré « déçu » mercredi par la décision de Donald Trump d’imposer des droits de douanes sur les produits britanniques et européens et lui a demandé d’y renoncer, selon Downing street.

Boris Johnson, qui s’est entretenu par téléphone avec le président américain, a souligné que la décision de Donald Trump serait « néfaste » pour de nombreux secteurs, dont celui du whisky et l’a appelé à « ne pas imposer ces droits de douane ».

Etiquette: ; ; ;