Privés du patronage américain, les militants kurdes du groupe des Forces démocratiques syriennes sont obligés de renforcer désespérément leurs positions le long de la frontière avec la Turquie.

Ceci est rapporté par les ressources d’informations locales.

Dans le cadre de la préparation d’une nouvelle offensive des troupes turques, les militants sont en train de déterrer du matériel militaire dans la zone de la ville frontalière d’Et Tell Al Abyad, dans la province de Raqqa, dans le nord de la Syrie. Les Kurdes y tirent des chars et de l’artillerie.

Voir aussi : Cinq ministres britanniques peuvent quitter leurs fonctions au cours du Brexit

Des bandes pro-turques se préparent à prendre d’assaut Manbij dans le nord-est de la province d’Alep. La ville est maintenant sous le contrôle des militants des Forces démocratiques syriennes, qui devraient être évincés de la colonie stratégique.

En particulier, le groupe «Armée libre syrienne» pro-turque se prépare à l’offensive, qui consiste à transférer méthodiquement du matériel militaire et des milices dans la région, qui ont déjà pris position sur les rives du fleuve Saju.

En outre, le long de la frontière a été enregistrée le travail de drones turcs, qui collectent des informations sur la situation dans la région.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

Groupe Ami FaceBook du mois :  GEO POLITIQUE

Etiquette: ; ; ; ;