Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) a condamné l’agression turque contre les forces kurdes du YPG et l’invasion militaire du territoire syrien.

L’offensive lancée par Ankara mardi s’inscrit dans la logique criminelle et expansionniste du panturquisme aujourd’hui ravivé par le régime d’Erdogan. Elle a été rendue possible par le cynisme de ses alliés stratégiques et encouragée par la tradition d’impunité dont l’Etat turc bénéficie pour l’ensemble de ses abominations.

Les Arméniens, victimes du 1er génocide du XXe siècle ne se résigneront jamais à cette fatalité. Le CCAF exprime sa solidarité à la résistance kurde des YPG auxquels les démocrates et les forces de progrès sont redevables pour leur action décisive contre le djihadisme. Il soutient également l’initiative de la France de saisir le Conseil de Sécurité et appelle la communauté internationale à se donner tous les moyens d’en finir avec le régime d’Erdogan et la menace qu’il représente pour la région et les démocrates.

Etiquette: ; ; ;