Alors qu’il était interrogé sur la situation des Kurdes suite à l’offensive turque, Donald Trump s’est fendu d’un commentaire surprenant, soulignant que les combattants kurdes n’avaient pas participé au Débarquement en Normandie, en 1944 …

 

Donald Trump « aime » les Kurdes, mais il tient à apporter quelques précisions.

Interrogé mercredi sur la possibilité que les Américains construisent une alliance avec les Kurdes, contre qui la Turquie a lancé une offensive en Syrie, le président américain a répondu que ces derniers n’avaient « pas aidé » les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale et le débarquement en Normandie.

« Les Kurdes se battent pour leur terre, il faut que vous compreniez », a expliqué le président républicain depuis la Maison Blanche.

Affirmant s’appuyer sur un article « très puissant », vraisemblablement publié par le site internet conservateur Townhall, il a développé son argumentaire : « Ils ne nous ont pas aidés pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils ne nous ont pas aidés en Normandie, par exemple ».

« Nous avons dépensé énormément d’argent pour aider les Kurdes, que ce soit en munitions, en armes, ou en argent ».

« Ceci étant dit, nous aimons les Kurdes », a-t-il conclu.

Etiquette: ; ; ;