L’auteur de l’attentat meurtrier commis près d’une synagogue de Halle, en Allemagne, a diffusé un manifeste quelques jours avant l’attaque, rapporte l’observatoire du terrorisme SITE et le quotidien Die Welt.

Avant de commettre l’attentat mercredi 9 octobre à Halle, en Allemagne, le tueur a diffusé un manifeste long d’une dizaine de pages et rédigé en anglais, affirme l’observatoire du terrorisme SITE et le quotidien Die Welt.

Sur Twitter, Rita Katz, directrice de SITE, a expliqué que le document en question «semble avoir été créé il y a une semaine, le 1er octobre». D’après elle, il montre «des photos des armes et des munitions utilisées», dont des «armes de fabrication artisanale», et fait également part de l’intention de «tuer autant d’anti-Blancs que possible, de préférence des Juifs».

​Die Welt précise sur son site que le manifeste fait une dizaine de pages et qu’il est rédigé en anglais. Il contient notamment des détails sur le projet d’attaque de la synagogue de Halle.

Les informations mentionnées par la directrice de SITE et Die Welt semblent coïncider avec les documents PDF relayés par le site allemand https://19vierundachtzig.com.  

Ces textes contiennent une lettre d’accompagnement, le plan de l’attaque, une liste d’armes avec des photos, l’équipement ou encore des objectifs.

La fusillade, qui a fait deux morts, est survenue mercredi 9 octobre dans le quartier Paulus de Halle, le jour de la fête juive de Yom Kippour, événement majeur du calendrier hébraïque. 70 à 80 personnes se trouvaient à l’intérieur de la synagogue où l’assaillant a tenté de pénétrer, mais la porte d’entrée a résisté.

Si au début les médias avaient évoqué deux assaillants, l’agence dpa, se référant à ses propres sources, a indiqué que l’attaque avait été menée par une seule personne.

Pour sa part, le Spiegel a livré des informations sur l’identité du tireur: il s’agirait d’un Allemand de 27 ans, Stephan B., originaire de Saxe-Anhalt.

Etiquette: ; ; ;