Le candidat conservateur Kaïs Saïed, arrivé en tête du premier tour de la présidentielle tunisienne avec 18,4 % des voix, affrontera dimanche l’homme d’affaires Nabil Karoui, qui avait recueilli 15,6 % des suffrages. Deux candidats que tout oppose.

C’est une course contre la montre qui se joue pour Nabil KarouiSorti de prison mercredi sur décision de la Cour de cassation, l’homme d’affaires incarcéré depuis août pour des accusations de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale est passé à l’offensive avant le second tour de l’élection présidentielle, qui se déroulera dimanche. Au programme, vendredi 10 octobre : deux meetings dans la journée, suivis dans la soirée d’un débat qui l’opposera à son rival, Kaïs Saïed, arrivé en tête du premier tour.

Etiquette: ;