Le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, a déclaré qu’il n’avait pas peur des manifestations organisées contre la formule de Steinmeier en Ukraine.

Il a fait cette déclaration lors d’un marathon de presse avec des journalistes ce jeudi, 10 octobre.

« Je n’ai pas peur du Maidan. Si la société ne veut plus que mon équipe continue et que je reste président, alors on partira et il n’y aura pas d’effusion de sang. Je reste très calme à ce sujet, mais les gens ont besoin de savoir ce qu’ils choisiront après moi. Ils ne choisiront pas alors de mettre fin à la guerre et choisiront certainement parmi le « menu de produits » proposé sur le marché. Sur ce marché politique trépidant. Et maintenant, ils peuvent voir le vrai visage de ces gens », a-t-il déclaré.

Volodymyr Zelensky a souligné qu’il ne faisait pas parti de ce « menu » et il n’est pas venu de la politique.

« Vous savez combien d’Ukrainien m’ont élu président. Ils pensent que c’est moi qui peux mettre fin à la guerre », a déclaré le président ukrainien.

Volodymyr Zelensky a également commenté la participation de l’ex-président de l’Ukraine, Petro Porochenko, dans la manifestation du 6 octobre.

«En ce qui concerne les manifestations partout en Ukraine contre la formule Steinmeier, oui, je conviens que nous n’avons pas communiqué avec les gens. C’est une erreur, je l’avoue, mais il n’y a pas d’erreur dans nos autres actions. Je suis prêt à communiquer avec les gens. Quant à Petro Porochenko, alors il pense maintenant pouvoir être le chef du nouveau Maidan. Sa rhétorique a changé aussi rapidement que son statut, mais il me semble qu’il n’arrive pas à croire qu’il n’est plus président. Par conséquent, il pousse les gens à de telles actions via ses médias et de son propre exemple. Ici, il se serait promené dans Kyiv et aurait accidentellement pris part à une manifestation », a-t-il raconté.

Etiquette: ; ; ;