L’universitaire Kaïs Saïed, 61 ans, et l’homme d’affaires et des médias Nabil Karoui, 56 ans, s’affrontent vendredi lors d’un débat télévisé, à deux jours du second tour de l’élection présidentielle en Tunisie.

D’un côté, un austère spécialiste du droit constitutionnel, de l’autre, un homme d’affaires clivant au verbe facile. Kaïs Saïed et Nabil Karoui – tout juste sorti de prison – s’affrontent, vendredi 11 octobre, lors d’un débat inédit attendu en Tunisie à deux jours du scrutin présidentiel.

« C’est un débat entre deux candidats aux antipodes », analyse Lilia Blaise, correspondante de France 24 en Tunisie. « D’un côté, Kaïs Saïed, très classique, qui s’exprime en arabe littéraire, et de l’autre Nabil Karoui, qui parle le derja, le dialecte tunisien, qui est plus volubile, moins posé. »

Etiquette: