L’organisation Daech* a revendiqué la responsabilité de l’explosion de deux bombes sur la route de la police militaire russe en Syrie le 11 octobre, selon le SITE Intelligence Group.

Les terroristes de Daech* ont revendiqué l’attaque menée le 11 octobre contre la police militaire russe en Syrie, selon le SITE Intelligence Group, qui analyse en continu l’activité sur Internet des groupes terroristes.

Vendredi 11 octobre, vers 10h25, une bombe a été actionnée sur la route d’une patrouille de la police militaire russe dans le sud de la Syrie, a fait savoir lors d’un point presse le général Alexeï Bakine, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit dans ce pays proche-oriental. Et d’ajouter que les attaques n’avaient pas fait de victimes.

Qui plus est, 20 minutes plus tard, des détachements des forces armées syriennes se sont rendus sur place. À ce moment-là, une nouvelle déflagration a retenti, endommageant un véhicule militaire syrien et faisant des blessés légers parmi les soldats de ce pays arabe.

Le Centre précise en outre que sur fond du lancement de l’opération turque dans le nord-est de la Syrie, des extrémistes se sont activés dans différents coins du pays.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Etiquette: ; ; ; ; ;