Un sénateur russe a rétorqué à Donald Trump que le monde «aimerait voir les conséquences» de sa déclaration selon laquelle l’envoi de forces au Moyen-Orient a été «la pire décision jamais prise».

En réponse à Donald Trump qui avait auparavant conclu que les États-Unis avaient commis une grande faute en envoyant leurs forces au Moyen-Orient, estimant cet acte comme «la pire décision jamais prise», le sénateur russe Alexeï Pouchkov a rétorqué que «le monde aimerait voir les conséquences» de ce propos.

«Le monde aimerait voir les conséquences de cette déclaration. Mais au lieu de cela, les États-Unis envoient 3.000 militaires en Arabie saoudite, en plus des chasseurs et etc. Il semble que « la pire décision jamais prise » pourrait se répéter sous le Président qui se déclare contre elle», a écrit Alexeï Pouchkov sur Twitter.

Peu après cette déclaration de Trump, suite aux frappes contre des installations pétrolières en Arabie saoudite en septembre, le Pentagone avait annoncé dans un communiqué vouloir y déployer 3.000 soldats supplémentaires.

Le 14 septembre, des drones ont pris pour cibles deux installations stratégiques de la compagnie pétrolière Aramco sur les gisements d’Abqaïq et de Khurais, à plus d’un millier de kilomètres de Sanaa, la capitale du Yémen.

Etiquette: ; ; ;