Suite à une plainte d’une masseuse d’un spa à Perpignan, une nouvelle enquête pour «agression sexuelle» visant Patrick Bruel a été ouverte. Dévoilées par L’Indépendant, ces informations ont été confirmées par le procureur de la République auquel se réfèrent des médias français.

Le chanteur Patrick Bruel fait l’objet d’une nouvelle enquête pour «agression sexuelle» après une plainte déposée par encore une masseuse, cette fois-ci d’un spa à Perpignan, selon la presse française. Les événements interviennent alors que l’homme est visé par une autre enquête en Corse.

À en croire la femme d’une trentaine d’années, l’agression sexuelle se serait déroulée dans un hôtel de luxe de Perpignan le 7 juillet dernier. Il est venu pour se faire masser et a demandé d’éteindre la climatisation, témoigne la masseuse. En outre, selon elle, il n’a pas apprécié le fait que la femme souhaitait laisser la porte entrouverte.

«Comportements très déplacés»

«C’était la première fois que je massais Patrick Bruel. Il a eu des comportements très déplacés à mon égard. À un moment, alors qu’il était allongé sur le dos et que je lui massais les cuisses, il a voulu me prendre par les hanches pour me ramener vers lui. Il m’a aussi frôlé les fesses. À ce moment, je lui ai demandé d’arrêter et je lui ai dit que le massage était terminé», a raconté la femme au Parisien. Et d’ajouter:

«Il a refusé de porter la serviette autour de la taille mais ce qui l’intéressait le plus, c’était le massage de ses fesses.»

Ainsi, le nombre de masseuses ayant porté plainte contre le célèbre chanteur est porté à cinq.

Pour rappel, en septembre il a été annoncé qu’une enquête préliminaire pour «exhibition sexuelle» et «harcèlement» avait été ouverte contre la vedette après des accusations d’une employée d’un hôtel en Corse. Le chanteur les a contestées. Ensuite, trois autres dépositions faites par des femmes ont suivi.

Etiquette: ; ;