Lors du match Bulgarie-Angleterre, qui se déroulait à Sofia ce 14 octobre, les joueurs anglais ont été victimes de racisme, indique Le Parisien. L’arbitre a dû interrompre la rencontre à deux reprises.

Les joueurs anglais ont été victimes de racisme, lundi 14 octobre, alors qu’ils affrontaient la Bulgarie dans le cadre des qualifications pour l’Euro 2020, indique Le Parisien. Le match, remporté 6-0 par l’Angleterre, a dû être suspendu à deux reprises.

L’arbitre Ivan Bebek a dû interrompre le jeu aux 27e et 42e minutes, en raison d’actes racistes en tribune bulgare. Des cris de singe ont notamment été entendus, tandis que des supporters se sont mis à faire des saluts nazis.

Le capitaine bulgare Ivelin Popov a tenté de raisonner les supporters durant la pause, d’après la même source.

Etiquette: ; ; ;