Un graffiti d’Adolf Hitler a été trouvé sur un mur près de la tombe de Rabbi Nahman, lieu de pèlerinage juif, dans la ville d’Ouman en Ukraine.

L’ambassadeur d’Israël en Ukraine, Joel Lion, a posté une photo du graffiti sur son compte Twitter : « À #Ouman, non loin de la tombe de Rabbi Nahman. Des #antisémites ont peint un graffiti du plus grand assassin de Juifs de l’Histoire. #NeverAgain commence par combattre tout type d’#Antisémitisme tel que défini par @TheIHRA. L’Ukraine doit condamner fermement et traduire les coupables en justice. »

L’incident, qui s’est produit la veille de Soukkot, a été condamné dans tout le pays.

Le maire d’Ouman a « comdamné l’incitation à la haine ethnique, raciale et religieuse » sur sa page Facebook et a ajouté « La représentation graphique des symboles nazis est un crime honteux et une insulte à la mémoire de millions de victimes. Aujourd’hui, Ouman est une ville internationale qui soutient le respect et la tolérance entre les religions et les frontières ethniques. »

L’ambassadeur d’Israël en Ukraine a remercié par la suite les autorités locales et la police pour leur travail: « Nous nous félicitons de la réaction rapide des autorités ukrainiennes », a-t-il tweeté.

Selon la législation ukrainienne, la peine encourue pour un tel crime peut aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Depuis la chute du communisme, Ouman a vu l’arrivée de milliers de pèlerins à l’approche du Nouvel An juif. Ils viennent visiter la tombe de Rabbi Nahman de Bratslav, fondateur du mouvement de la dynastie hassidique de Bratslav, branche du judaisme ultra- orthodoxe.

Ouman, une ville de 70 000 habitants, est située dans le centre de l’Ukraine, à 240 km au sud de Kiev et à 320 km au sud d’Odessa.

Etiquette: ; ;