Foudroyé par une crise cardiaque, un citoyen français de 62 ans est décédé dans un hôpital de Barcelone. Sa mort serait liée à un surmenage causé par un trajet à pied, valises à la main, qu’il a été contraint de réaliser pour atteindre l’aéroport. Ce jour-là, les routes étaient bloquées en raison des manifestations en cours à Barcelone.

À Barcelone, un Français est mort d’une crise cardiaque en se rendant à pied à l’aéroport de la ville, annonce le Diari de Tarragona.

Suite à la condamnation des dirigeants indépendantistes catalans, les manifestations ont envahi de nouveau Barcelone avec le blocage de l’aéroport de la ville lundi 14 octobre. À cause des routes bloquées, un passager français de 62 ans a dû marcher sur près de trois kilomètres pour atteindre l’aéroport.

À son arrivée au terminal 2, il a fait une crise cardiaque sur le parking. Les secours ont fourni les premiers soins à la victime qui a été ensuite transportée par hélicoptère dans l’un des hôpitaux de la zone. Le patient est décédé peu après.L’homme devait prendre l’avion pour rentrer dans l’Hexagone.

Selon le média, les services de secours et la société Aena, qui gère le travail de tous les aéroports espagnols, affirment que la mort du passager n’a rien à voir avec le blocage de l’aéroport.

Etiquette: ; ; ;