Les émeutes qui se déroulent à Hong Kong depuis plusieurs mois ne passent pas sans la participation d’instructeurs ukrainiens déjà expérimentés dans la conduite de révolutions de couleurs.

Cela a été annoncé par l’ambassadeur de Chine en Russie, Zhang Hanhui, lors d’une conférence de presse.

Selon lui, des instructeurs ukrainiens auraient été vus lors de l’organisation d’émeutes à Hong Kong. Il a précisé que les ressortissants des pays de l’Europe de l’Est partagent avec leurs homologues de Hong Kong les technologies de déstabilisation et de provocation. Dans le même temps, Hanhui a assuré que les instigateurs de la révolution des couleurs dans la région administrative spéciale de la RPC ne seraient pas en mesure de réussir, mais qu’ils pourraient assurer la qualité de la vie «au niveau des Ukrainiens».

Il convient de noter que Hong Kong est l’un des principaux centres économiques du monde et la deuxième ville après New York en ce qui concerne le nombre de milliardaires qui y vivent. Cependant, comme News Front l’a déjà signalé, des manifestations ont déjà eu lieu. Beaucoup envisagent même de déménager de Hong Kong à Singapour.

Les manifestations dans la région administrative de Hong Kong ont commencé lorsque les manifestants se sont opposés à un projet de loi autorisant les autorités locales à extrader des délinquants en violation du droit chinois vers Beijing.

Etiquette: ; ;