Le voyageur syrien Adnan Azzam poursuit son voyage depuis la Syrie, commencé le 20 avril. Il a déjà traversé l’Irak et l’Iran, et est arrivé sur son cheval arabe dans les territoires russes, après avoir franchi la frontière entre l’Azerbaïdjan et la République russe du Daghestan.

Azzam, qui effectue son voyage sous le titre La Syrie est le monde, a dit, dans un appel téléphonique avec le correspondant de SANA à Moscou, « qu’il était entré hier dans les territoires russes, au milieu d’un accueil chaleureux de la part des habitants de la ville Qabsa au Daghestan, qui avaient exprimé leur grande admiration quant à la fermeté de la Syrie, armée, peuple et direction ».

Azzam a fait noter qu’il avait traversé jusqu’à présent, au cours de son voyage de 6 mois lancé à partir de Damas,  4000 km en passant par les territoires jordanien, irakien, iranien et azerbaïdjanais, soulignant que la distance restante est de 2000 km pour atteindre la Place Rouge dans la capitale russe, Moscou.

Etiquette: ; ; ;