Alors que l’ensemble des commentaires haineux sur les réseaux sociaux en France est en baisse, une étude de Netino By Webhelp a constaté un «racisme ouvert» ayant pour cible la communauté musulmane.

Les musulmans ont fait partie du top 5 des catégories de la population les plus visées par les internautes français au mois d’octobre. Il s’agit d’une première, selon une enquête effectuée par Netino By Webhelp, société spécialisée en modération des commentaires sur Internet.

Ainsi, le nombre de propos antimusulmans sur les réseaux sociaux a augmenté de 0.77% en janvier pour atteint les 5,01% en octobre.

Cependant, Netino souligne que «le taux de messages haineux envers les musulmans augmente de façon indépendante du taux de message haineux global». Ainsi, cette augmentation intervient alors que le pourcentage de commentaires haineux en ligne est tombé à 10.8% fin septembre.

Pour réaliser cette étude, la société a analysé plus de 5.000 commentaires choisis aléatoirement parmi les cinq millions se trouvant sur 25 pages Facebook consacrées à la presse écrite, à la radio et à la télévision.

«Il y a eu une vraie caisse de résonance. Depuis deux mois, il y a une explosion du nombre de commentaires antimusulmans. Cela nourrit l’idée d’un sentiment islamophobe grandissant d’un point de vue factuel. D’expérience de modérateur, on n’avait pas vu autant de commentaires aussi ouvertement racistes», explique au Parisien le PDG de Netino, Jérémie Mani.

Etiquette: ; ; ;