Un cri nazi a rompu le silence devant une ancienne synagigue en Suisse

Un homme qui passait près de l’ancienne synagogue Beit Yaakov à Genève a crié « Heil Hitler » à un groupe de rabbins, qui se trouvaient dans le jardin de la synagogue.

Un cri nazi a rompu le silence devant une ancienne synagigue en Suisse

Cet homme, qui serait un militant d’extrême droite, a été maîtrisé par les services de sécurité de la synagogue, avant que la police ait été appelée sur les lieux.

Cet événement inhabituel s’est déroulé près de la plus ancienne synagogue de Suisse, où les présidents de la Conférence des rabbins d’Europe (CER) tenaient leur réunion biannuelle.

A VOIR : Une leçon d’histoire en Argentine émaillée des nuances nazies

Les forces de sécurité locales ont demandé à des dizaines de rabbins et de juges rabbiniques de toute l’Europe venus participer à la réunion de rester à l’intérieur du bâtiment jusqu’à ce que l’incident soit terminé.

« Dehors, ils crient des insultes antisémites, et à l’intérieur, nous discutons de la meilleure manière de traiter les problèmes de cette nature », a déclaré le rabbin Moshe Lebel, responsable d’un séminaire juif à Moscou et le directeur rabbinique du CER.

« Nous nous tenons derrière toutes les communautés juives pour leur permettre de rester fortes face à des appels comme celui-ci », a-t-il ajouté.

Сommentaires:

comments powered by HyperComments