Alors que les négociations sur le nucléaire entre Pyongyang et Washington sont dans l’impasse, la Corée du Nord a tiré «deux projectiles non identifiés», selon l’armée sud-coréenne.

La Corée du Nord a procédé jeudi 28 novembre au tir de deux «projectiles non identifiés», a annoncé l’armée sud-coréenne, sans fournir plus de détails.

L’état-major sud-coréen n’a pas fourni plus de détails sur ces tirs qui interviennent le jour de Thanksgiving, une fête importante pour les États-Unis.

Les gardes-côtes japonais ont pour leur part affirmé que ces projectiles semblaient être un missile. Ils sont tombés en mer, en dehors des limites de la Zone économique exclusive du Japon.

L’essai mené ce jeudi est le deuxième depuis l’échec des discussions, le 5 octobre en Suède, entre les États-Unis et la Corée du Nord sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.Fin octobre, Pyongyang a tiré deux projectiles en mer entre la péninsule coréenne et le Japon. Les autorités pensent qu’il s’agissait de missiles balistiques.

Pyongyang est sous le coup de nombreuses sanctions internationales en raison de son programme de missiles ballistiques, nécessaire, selon la Corée du Nord, pour se protéger d’une éventuelle attaque américaine.

Les Nord-Coréens ont réclamé l’assouplissent de ces sanctions, pressant à plusieurs reprises Washington de soumettre une nouvelle proposition d’ici à la fin de l’année.

Etiquette: ; ; ;