Deux explosions dans le sud de l’Afghanistan font 13 morts

Au moins 13 soldats et policiers afghans ont été tués par deux explosions distinctes dans la province afghane d’Helmand (sud), ont indiqué lundi les autorités locales.

Lundi matin, huit soldats de l’Armée nationale afghane (ANA) ont été tués lorsqu’un terroriste a attaqué un poste de contrôle de l’armée dans le district de Nad Ali.

« Un terroriste a propulsé une voiture piégée dans un poste de contrôle des forces de sécurité lundi matin, dans la localité de Toor Pul du district de Nad Ali », a confié à Xinhua un fonctionnaire sous couvert d’anonymat.

Il a noté que l’auteur avait été tué sur place et que deux membres de l’armée avaient disparu à l’issue de cette explosion.

Les talibans ont revendiqué cette attaque.

Dimanche après-midi, cinq policiers ont été tués et cinq autres blessés dans une explosion survenue devant un poste de contrôle de la police le long d’une route du district de Sangin, dans l’est du Helmand, a indiqué à Xinhua le gouverneur de la province, le général Mohammad Yasin.

Il a précisé qu’une enquête était toujours en cours et que cette explosion pourrait être le fruit d’une erreur humaine.

Сommentaires:

Chargement ...