Un homme a été égorgé au milieu d’une rue de Nancy

Le centre-ville de Nancy a été le théâtre d’un crime sauvage, le 13 janvier. Un homme a été égorgé sous les fenêtres d’un établissement hospitalo-universitaire et son corps s’est vidé de son sang jusqu’à ce que mort s’en suive au milieu de la rue.

Un homme d’une trentaine d’années a été tué d’un coup d’arme blanche au niveau de la gorge dans la soirée du 13 janvier à Nancy, selon l’Est républicain. Le meurtre a eu lieu vers 19h, devant l’institut régional de réadaptation (IRR), boulevard Lobau.

Le tueur a pris la fuite après avoir laissé sa victime allongée sur un trottoir, dans une mare de sang, toujours selon la même source.

La victime a reçu les premiers secours d’au moins un témoin, mais s’est vidé de son sang et est décédé sur les lieux.Selon des témoins, le périmètre du lieu de l’agression a été bouclé par la police. Un témoin a supposé que le meurtre puisse être lié au trafic de stupéfiants.

Des patients de l’institut estiment désormais avoir peur, nombre d’entre eux empruntant le passage où a eu lieu le drame.

Une enquête a été ouverte le jour de l’agression.

Сommentaires:

Chargement ...