L’Iran se dit favorable à toute mesure « constructive » visant à sauver l’accord sur le nucléaire

L’Iran accueille favorablement toute mesure « constructive » qui vise à sauver l’accord sur le nucléaire conclu en 2015, a déclaré mardi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi.

« Comme par le passé, l’Iran est tout à fait prêt à recevoir toute mesure constructive et bien intentionnée visant à sauver cet accord international important, et il soutient toute initiative dans ce sens », a indiqué M. Mousavi.

« En attendant, l’Iran précise à tous, et en particulier aux trois parties européennes de l’accord, que toute violation des promesses, mauvaise intention ou mesure non constructive sera traitée de manière sérieuse et appropriée », a ajouté M. Mousavi.

La remarque de M. Mousavi a été faite en réaction à la décision adoptée mardi par l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne de déclencher le mécanisme de règlement des différends dans le cadre de l’accord sur le nucléaire iranien de 2015.

Les pays européens ont dit qu’ils ont pris cette mesure en réponse à l’acte de Téhéran de revenir sur ses engagements nucléaires au cours des derniers mois.

Le porte-parole iranien a qualifié l’action des Européens de mesure « passive », affirmant que l’Iran a lancé le mécanisme de règlement des différends il y a un an, mais que « rien de nouveau n’est arrivé dans la pratique ».

Сommentaires:

Chargement ...